english_version  
 
Pour être régulièrement informé des événements organisés par la Maison de l'Afrique, inscrivez-vous ici.










 

Congo

Pays membre de la Maison de l'Afrique
 
  Voir la carte complète

NOM OFFICIEL : REPUBLIQUE DU CONGO

SITUATION GEOGRAPHIQUE : le Congo est limité
à l'Ouest, par le Gabon et 170 Km de littoral atlantique
au Nord, par le Cameroun et la République Centrafricaine
à l'Est et au Sud, par la RDC (République Démocratique du Congo) et l'enclave de Cabinda.

SUPERFICIE : 342.000 km2

CLIMAT : Equatorial, chaud et humide (pluvieux au Nord et plus modéré au Sud)
Saison des pluies : Octobre à Mai
Saison sèche : de Juin à Octobre

POPULATION : 4,0 millions d'habitants. (Croissance démographique : 2,3%)

PRINCIPALES VILLES
• Brazzaville : 950 000 habitants (capitale)
• Pointe Noire : 500.000 habitants
(10 régions administratives)

LANGUES - ETHNIES - RELIGIONS
Le français est la langue officielle. Les langues nationales : Lingala et Kikongo
Environ 80 groupes ethniques dont : les Kongo (48 %) au Sud, les Sangha (20%) au Nord, les Mbochi (15 %) au Nord, les Téké (17 %) au Centre, les Pygmés (5 %) dans la grande forêt du Nord).
Religions : chrétiens, croyances traditionnelles (kibanguistes), Islam (minorité).

DONNEES POLITIQUES
Président de la République : M. Denis SASSOU NGUESSO
Assemblée Nationale : 137 députés (élus)
Partis Politiques : Les principaux :

  • PCT (Parti Congolais du Travail)
  • Mouvement Congolais pour le Développement et la Démocratie Intégrale (MCDDI)
  • Pôle des Jeunes Républicains
  • UPADS (Union Panafricaine pour la Démocratie Sociale)

RELATIONS INTERNATIONALES
La République du CONGO est membre de plusieurs organisations régionales et internationales dont : ZONE FRANC, OHADA, CIMA, MAISON DE L'AFRIQUE, ASECNA, UA, OAB, CEMAC, CEEAC…

BAILLEURS DE FONDS : BEAC, AFD, BEI, BAD/FAD, BANQUE MONDIALE, FMI…

ECONOMIE ET FINANCES

MONNAIE : Franc CFA (1 € = 655,96 FCFA)
PIB nominal : 6 581,5 milliards FCFA (estimation 2011) 
REPARTITION DU PIB : Primaire : 69,2% - Secondaire : 10,9 % - Tertiaire : 19,9 %

SECTEUR PRIMAIRE

Principales productions : Pétrole, Bois, Rondius d'eucalyptus, sucre de canne.

L'AGRICULTURE : bien qu'elle offre de réelles potentialités n'occupe qu'une place réduite dans l'économie congolaise. Les principales productions vivrières sont : le manioc, les bananes plantains, le tarot, les céréales, haricots, arachides, pomme de terre. Les grandes cultures industrielles sont la canne à sucre et l'eucalyptus.

LA PECHE : le Congo dispose d'une ZEE (Zone Economique Exclusive) qui s'étend sur environ 60.000 km2. Le potentiel halieutique assez mal connu serait d'environ 84.000 tonnes. Les crevettes sont exclusivement destinées à l'exportation et les produits de la pêche maritime industrielle sont vendus frais ou congelés sur les marchés nationaux. La pêche continentale assure une production d'environ 32.000 tonnes de poissons et est assurée par 13.000 petits pêcheurs.

LA FILIERE BOIS est le second poste à l'exportation du Congo. La forêt congolaise couvre plus de 20 millions d'ha, soit près de 60 % de la surface totale du pays. Les forêts artificielles couvrent plus de 50.000 ha de plantations d'arbres à croissance rapide en savane, situées principalement dans la région de Pointe-Noire. Les forêts d'eucalyptus couvrent 43.000 ha.

LE PETROLE : le secteur pétrolier génère en moyenne 60% du PIB nominal (29% en termes du PIB réel). La production 2008 : 243.835 barils/jour. Après une forte diminution en 2007, la production pétrolière a progressé de 6,4% en 2008, en raison de la mise en exploitation de nouveaux gisements. La production attendue en 2009 devrait atteindre 13,7 millions de tonnes.

SECTEUR SECONDAIRE

Grâce au programme d'investissement du secteur privé, les industries ont drainé 0,70% d'augmentation du section secondaire en 2008. La participation du secteur BTP à la croissance est également restée positive (+ 0,2%).

SECTEUR TERTIAIRE

La position géographique et ses différents systèmes de transports (transports fluviaux, port maritime, chemin de fer, pistes et routes) font du Congo un pays de transit.

LE RESEAU FERROVIAIRE : la voie ferrée exploitée par le CFCO (Chemin de Fer Congo Océan) est de 510 km et compte 48 gares ; la réhabilitation de la ligne ferroviaire BRAZZAVILLE/POINTE NOIRE progresse dans le cadre d'un plan d'urgence, mais n'est pas encore finalisée.

LE PORT de Pointe-Noire est situé sur la côte atlantique. Les conditions océaniques et climatiques font du port de Pointe-Noire un port facile d'accès et son trafic se répartit entre deux sites maritimes :
le port public sont regroupés le trafic de marchandises diverses, ainsi que le trafic de la pêche et celui des navires de servitude de la recherche et de production pétrolière offshore et le terminal pétrolier de Djéno.

INFRASTRUCTURES AEROPORTUAIRES
• Brazzaville (Maya Maya)
• Pointe-Noire (Agostino Neto)
Les 27 aérodromes sont gérés par l'Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC). Les dégradations subies par l'aéroport de Brazzaville lors des conflits armés ont été en partie réparées.

Le SECTEUR BANCAIRE : le système bancaire était constitué (fin 2008) de 6 établissements de crédit :
1 - le Crédit du Congo (ex Crédit Lyonnais racheté par le Crédit Agricole)
2 - la BGFI Bank Congo
3 - la Congolaise des Banques
4 - Banque Commerciale Internationale
5 - ECOBANK
6 - Banque de l'Habitat.



Chambre de Commerce, d'Industrie, d'Agriculture et des Métiers de Brazzaville

Présidée par Monsieur Paul OBAMBI

CCI ADMINISTRATEUR DE LA MAISON DE L'AFRIQUE

Historique

La Chambre de Commerce, d'Industrie, d'Agriculture et des Métiers de Brazzaville (CCIAM) a été créée en 1935 à Brazzaville. Elle est actuellement réglementée par le Décret 95-245 du 4 décembre 1995. Son bureau est composé d'un Président, d'un trésorier et de sept vice-Présidents (chaque Vice-président étant Président d'une section économique).

Dotée d'une personnalité morale et de l'autonomie financière, elle a pour attributions de :

  • représenter et défendre les intérêts commerciaux, industriels, agricoles, miniers, énergétiques, forestiers, halieutiques, artisanaux, des services, et d'une manière générale, de tous les secteurs de l'économie;
  • servir d'interlocuteur entre le secteur privé et les pouvoirs publics, donner aux pouvoirs publics les avis et renseignements qui leur sont demandés sur les questions commerciales, industrielles, agro pastorales, minières, énergétiques, forestières, halieutiques, artisanales, fiscales, de main d'œuvre et de la formation professionnelle;
  • contribuer à l'élaboration et à l'exécution de la politique du développement économique, suggérer les moyens d'accroître la prospérité des différentes formes d'activités économiques et notamment du commerce, de l'industrie, de l'agriculture, de l'élevage, des eaux et forêts, de la pêche, des mines, de l'énergie, des services, de l'artisanat et des métiers, d'établir et de diffuser les statistiques commerciales de leur ressort;
  • assister et conseiller les entreprises et tenir à la disposition des professionnels et du public toutes les informations utiles pour l'exercice de leurs activités et se charger de l'assistance technique constante de leurs ressortissants;
  • aider les associations professionnelles et corps de métiers à mieux s'organiser;
  • promouvoir le commerce intérieur et établir les certificats d'origine et autres attestations concernant les échanges commerciaux;
  • participer à l'élaboration et la mise en œuvre d'une politique cohérente de formation et perfectionnement professionnel;
  • veiller au respect des règles de bonne conduite professionnelle.

La Chambre de Commerce a entre autres les missions suivantes :

  • participer à la promotion de l'économie congolaise;
  • assurer la formation et le perfectionnement professionnels;
  • représenter les opérateurs économiques auprès du Gouvernement et d'autres institutions nationales et internationales,
  • assurer par le mécanisme du règlement amiable l'arbitrage des conflits professionnels entre les opérateurs économiques.

LE PRESIDENT
Paul OBAMBI
Date de prise de fonction : mars 1999
Durée du mandat : 2 ans renouvelable
Activité en dehors de la Chambre Consulaire : Président Directeur Général de la SAPRO

LES MEMBRES DU BUREAU
M. Michel DEREN, Société Universal Express
M. J. Pierre MOUETOUKOUENDA, Ferme LOUTA
M. Samuel MANKESSI, SIMEX Envelco
M. Paul Valentin MOSSIMBI, Société ANC
M. Elio MAURO, Société EAT
M. Gabriel KINOUANI, Codis Consult
M. Etienne BIA, Fonderie et Arts BIA

LES COMMISSIONS

COMMERCE
Président : M. Jean GALESSAMY-IBOMBOT (Groupe GALESSAMY-IBOMBOT)

AGRICULTURE ET ELEVAGE
Président : M. J.P. MOUETOUKOUENDA (ferme LOUTA)

INDUSTRIE - MINES ENERGIE
Président : M. Samuel MANKESSI (SIMEX Envelco)

EAUX - FORETS - PECHES
Président. Paul Valentin MOSSIMBI (Société ANC)

BATIMENT - TRAVAUX PUBLICS
Président : M. Joseph BARALONGA

SERVICES
Président : M. Gabriel KINOUANI (Codis-Consult)

METIERS - ARTISANAT
Président : Etienne BIA (Fonderie et Art BIA)

LES SERVICES

SECRETAIRE GENERAL
M. Vincent ITOUA
Tél/Fax : 00 242 22 281.16.08 /  00 242 06 628 50 50
 

COMPTABILITE
M. Jean Pierre N'KOMBO
Tél/Fax : 242 22 281.16.08

PERSONNEL
Mme Antoinette MANCK-INKASSA
Tél/Fax : 00 242 22 281 16 08

CABINET DU PRESIDENT
Chef de Cabinet du Président : M. Jean Claude OVOUNDA

ADRESSE

BP 92 Brazzaville
République du CONGO
Tél./Fax : 242. 22 281.16.08


Cliquez ici pour accéder à la page "Annuaires et organismes"


Documentation

TELECOMMUNICATIONS - HISTOIRE ET CIVILISATION - FICHE CONTACTS, SOURCES…

Vous recherchez des informations sur le Congo ou sur d'autres pays africains ?

La Maison de l'Afrique, pôle d'information spécialisée sur l'Afrique subsaharienne, réalise chaque année des dossiers macro-économiques. Ces dossiers, comportant entre 100 et 120 pages, concentrent et synthétisent de multiples sources d'informations. Ils constituent un outil précieux de travail pour votre entreprise et vous évitent, entre autres, de multiples recherches. Mises à jour régulièrement et réalisées selon un plan général pratiquement identique, ces monographies couvrent, le pays concerné dans ses multiples caractéristiques.

Cliquez ici pour télécharger votre bon de commande au format PDF.

Si vous ne disposez pas du logiciel Acrobat Reader, téléchargez le gratuitement ici.

Ce bon de commande est à imprimer, à remplir et à expédier (accompagné de votre chèque), à l'adresse suivante :

MAISON DE L'AFRIQUE
Service des publications
2, rue de Viarmes
75040 Paris cedex 01

Pour tous renseignements supplémentaires : g.loupemo@lamaisondelafrique.com


LES PRINCIPALES PUBLICATIONS

  • L'Echo de la Chambre de Commerce (bimensuel)
  • Annuaire des opérateurs économiques

Cliquez ici pour accéder à la page "Documentation"