4e ÉDITION DU FESTIVAL « UNE SEMAINE EURAFRICAINE AU CINÉMA»

La 4ème édition du festival « Une semaine Eurafricaine au cinéma » se déroulera du 18 au 24 juin au Studio des Ursulines à Paris.

« En cette année de commémorations de l’abolition de l’esclavage, Une semaine Eurafricaine au cinéma nous permettra de montrer et découvrir les drames liés à l’esclavage, la traite négrière ou la colonisation, et l’évolution de nos relations depuis les indépendances, de comprendre les préjugés raciaux et la discrimination qui persistent dans nos sociétés, mais aussi de faire vivre l’espoir d’inventer de nouvelles coopérations et solidarités entre Européens et Africains pour qu’ensemble, nous construisions une humanité pacifique et réconciliée » explique Claude Fischer-Herzog, directrice du festival.

Marraine du festival, la Ministre de la Culture de la République du Mali, Madame N’Diaye Ramatoulaye Diallo,ouvrira le festival le 18 juin à 19 heures pour la soirée consacrée au Mali, et la projection de « Devoir de mémoire » du réalisateur Mamadou Kotiki Cissé en sa présence.

D’autres pays seront à l’honneur comme l’Algérie, la Tunisie et le Maroc, la RDC, le Gabon, le Rwanda, le Sénégal et le Burkina Faso à travers des fictions et documentaires, en présence de leurs réalisateurs qui débattront avec des historiens et échangeront avec les festivaliers.

Musique, littérature et danse, bissap et gingembre accompagneront les soirées, et des matinées seront réservées au jeune public.

Une pré-ouverture aura lieu à la Maison de la Culture du Japon à Paris le 16 juin à 17 heures autour du film « »Papa longues jambes » de Shinji Shinoda, en sa présence, à l’invitation de son président Tsutomu Sugiura, ancien ambassadeur du Japon au Burkina Faso.

Pour le programme détaillé : http://eurafriclap.com/