Innovation : Quand un jeune sénégalais utilise les coques d’arachide pour produire de l’énergie

Balla Diop Ngom est un jeune enseignant-chercheur sénégalais qui fait partie de cette nouvelle génération de scientifiques africains qui veulent faire avancer l’Afrique grâce à leurs idées novatrices. Professeur assimilé au département de physique de la faculté des sciences et techniques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Balla Diop Ngom compte mettre à profil ses connaissances pour le bien-être de sa communauté. C’est ainsi qu’il a eu l’idée de produire de l’énergie à partir de coques d’arachides pour pallier le déficit énergétique dans son pays.


Balla Diop a été choisi avec 30 autres jeunes chercheurs africains pour bénéficier d’un financement de la Société Royale de Londres dans le cadre du Programme flair (Future leaders – african independant research). Ses projets de recherches sur la biomasse ont attiré l’attention et il a reçu un financement de 300 000 livres sterling, soit 230,5 millions de FCFA, pour continuer ses recherches sur la biomasse pendant deux ans. Le projet du jeune chercheur s’intitule : "La synthèse à partir de la biomasse des nanomatériaux pour le stockage d’énergie"...


Pour lire la suite de l'article : http://www.africain.info/innovation-quand-un-jeune-senegalais-utilise-les-coques-d-arachide-pour-produire-de-l-energie



Article publié par Amos Traore, le 11 décembre 2019 pour Africain.info

PLATEFORME D’ECHANGES ET DE PROMOTION DES ARTS, CULTURES ET ECONOMIES DES PAYS AFRICAINS

La Maison de l'Afrique © Produit by Cimer Agency! |  Contact | Partenaires  |  Mentions Légales |  Protection des données

  • Blanc LinkedIn Icône
  • White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube