L'âge d'or de l'Afrique célébré à Chicago


Le Block Museum of Art a travaillé avec des institutions africaines pour raconter le rôle moteur du continent dans l’économie mondiale au Moyen Age.


L’exposition « Caravans of gold, fragments in time » organisée par un musée de Chicago célèbre l’Afrique comme plaque tournante du commerce et de l’art au Moyen Age, en collaboration avec des institutions africaines, en plein débat sur la restitution d’œuvres par les anciens pays colonisateurs.


Si l’Europe, et la France en particulier, ont déjà porté de nombreux éclairages sur cette période, les Etats-Unis s’intéressaient assez peu jusqu’ici à l’Afrique d’avant la traite des esclaves.

« L’idée directrice derrière cette exposition était qu’au Moyen Age, l’Afrique, et en particulier l’Afrique de l’Ouest, jouait un rôle absolument essentiel pour mettre en contact des régions qui allaient de l’Europe au Moyen-Orient », explique la commissaire d’exposition Kathleen Berzock.


Pour lire la suite de l’article : https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/01/28/l-age-d-or-de-l-afrique-celebre-a-chicago-en-pleine-controverse-sur-la-restitution-des-uvres_5415621_3212.html#xtor=AL-32280270


Article publié par : Le Monde avec AFP – 28 janvier 2019 –