L'intelligence artificielle en Afrique: 'j'ai appris à un bot à lire les sms de ma mère"

Elle lui envoie souvent des messages vocaux en fon, une langue béninoise, alors qu'il est parti étudier en Russie. Il ne comprend cependant pas certaines des phrases qu'elle utilise.


"Ma mère ne sait pas écrire le fon et je ne parle pas très bien cette langue, mais je parle couramment le français", a déclaré M. Dossou à la BBC.

"Je demande souvent à ma sœur de m'aider à comprendre certaines des phrases que ma mère utilise", a-t-il dit.

Il n'est pas question d'améliorer son fon par l'étude car, comme des centaines d'autres langues africaines, il est surtout parlé et rarement documenté, de sorte qu'il existe peu, voire pas, de livres pour enseigner la grammaire et la syntaxe.

Poussés par la curiosité et alimentés par des données collectées sur le fon grâce à une bible des Témoins de Jéhovah, M. Dossou et Chris Emezue, un ami nigérian, ont développé un modèle de traduction de langue par intelligence artificielle (IA), similaire à Google Translate, qu'ils ont nommé FFR.


Pour lire la suite de l'article : https://www.bbc.com/afrique/region-52552206


Article extrait du sitte bbc.com - Rédigé le 06 mai 2020 par Dickens Olewe

PLATEFORME D’ECHANGES ET DE PROMOTION DES ARTS, CULTURES ET ECONOMIES DES PAYS AFRICAINS

La Maison de l'Afrique © Produit by Cimer Agency! |  Contact | Partenaires  |  Mentions Légales |  Protection des données

  • Blanc LinkedIn Icône
  • White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube