Toulouse : l’Afrique en portraits au Château d’Eau

Le Château d’Eau, à Toulouse, a la judicieuse idée de nous offrir une exposition très rafraîchissante en cet automne qui ne l’est pas vraiment. A l’affiche : Sanlé Sory et ses années "Bobo yéyé".


Photographe de studio burkinabé né en 1943, Sanlé Sory a réalisé des milliers de portraits dont on découvre une toute petite partie au Château d’Eau. L’homme, longtemps inconnu hors de sa ville, Bobo-Dioulasso, a travaillé pour une clientèle populaire, principalement entre 1960 et 1983. A l’époque, le pays s’appelait encore la Haute-Volta et mettait toute son énergie à s’affranchir d’un colonialisme récent. Et à oublier un quotidien difficile en se jetant à corps perdu dans la musique et la fête. Sur les images au format carré (caractéristiques du Rolleiflex), la jeunesse porte casquettes et nœud pap, lunettes voyantes, pantalons patte d’eph’, blousons customisés (dont un en hommage à Jimi Endrix !). A l’extérieur, les bagnoles sont des DS ou des 2 CV, les deux roues de solides Mobylettes. Les groupes à la mode, immortalisés par Sanlé Sory, s’appellent Brother Ngomalioh & His Afro Combo ou les Imbattables Léopards.


Lire la suite : https://www-ladepeche-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.ladepeche.fr/amp/2020/10/28/lafrique-en-portraits-au-chateau-deau-9167964.php


Article extrait de la depeche-fr - Par Jean-Marc Le Scouarnec le 28/10/2020

PLATEFORME D’ECHANGES ET DE PROMOTION DES ARTS, CULTURES ET ECONOMIES DES PAYS AFRICAINS

La Maison de l'Afrique © Produit by Cimer Agency! |  Contact | Partenaires  |  Mentions Légales |  Protection des données

  • Blanc LinkedIn Icône
  • White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube