Intelligence artificielle: l'Afrique veut rattraper son retard

La conférence mondiale sur l'intelligence artificielle se tient du 29 au 31 août à Shanghai. Si les principales avancées dans le domaine viennent des États-Unis, de la Chine et de l’Europe, le continent africain ne veut plus rester à la traîne et entend aussi embrasser la quatrième révolution industrielle.


Partout dans le monde, l’intelligence artificielle (IA) est de plus en plus prisée. La science-fiction d’hier est devenue la réalité d’aujourd’hui avec des machines capables de réaliser des tâches que l’homme accomplit, comme ce robot présentant le journal à la télévision chinoise. Mais alors que les États-Unis, la Chine et l’Europe ont pris une avance dans le domaine, l’Afrique accuse toujours un sérieux retard.


En décembre dernier, l’Unesco a d'ailleurs organisé le premier forum en Afrique consacré à l’intelligence artificielle, à l’Université polytechnique de Benguérir au Maroc. L’objectif était de développer une réflexion avec et par les acteurs africains pour faire de l’intelligence artificielle un levier de développement sur le continent.


Pour lire la suite de l'article : http://www.rfi.fr/afrique/20190829-intelligence-artificielle-afrique-numerique-internet-gafa


Article rédigé par David Pauget, le 29-08-2019 pour RFI



Crédit photo : Stand à la AI Expo Africa au Cap, en Afrique du Sud, le 10 septembre 2018. © RODGER BOSCH / AFP

PLATEFORME D’ECHANGES ET DE PROMOTION DES ARTS, CULTURES ET ECONOMIES DES PAYS AFRICAINS

La Maison de l'Afrique © Produit by Cimer Agency! |  Contact | Partenaires  |  Mentions Légales |  Protection des données

  • Blanc LinkedIn Icône
  • White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube