LA MAISON DE L'AFRIQUE

Au service de tous et au bénéfice de chacun : 10 pays, ambassadeurs de l'économie africaine

Qui sommes-nous ?

Créée en 1974, à l'initiative des Présidents Léopold Sédar SENGHOR du Sénégal, Félix Houphouët BOIGNY de la Côte d’Ivoire et Georges POMPIDOU de la France, La Maison de l’Afrique est née du souhait des responsables politiques et milieux d’affaires africains, de voir se créer à Paris, un cercle de rencontres et un centre d’information permettant d’élargir le champ d’action des ambassades africaines en France et en Europe. Cette question a été prise en compte dans les 1ères initiatives de la Conférence Permanente des Compagnies Consulaires Africaines malgaches et Françaises (aujourd’hui CPCCAF).

 

La Maison de l’Afrique regroupe actuellement 10 Etats Africains : le Bénin, le Burkina Faso, la Centrafrique, le Congo, la Côte d'Ivoire, le Gabon, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Ces pays sont représentés par leurs Chambres Consulaires dont les présidents siègent au sein du Conseil d’Administration de la société constituée et à capitaux majoritairement africains.

 

Sa mission première est la promotion de l’Economie, des Arts et des Cultures de tous les pays africains.

La Maison de l’Afrique c’est :

  • 10 Etats d’Afrique de l’ouest et d’Afrique centrale ;

  • 11 Chambres de commerce et d’industrie (CCI) dont 10 africaines et celle de Paris ;

  • Le plus vaste marché francophone avec une superficie de 4.676.400 km² ;

  • Une population en majorité jeune de 135 millions d’habitants, composée des plus grands groupes ethniques homogènes que compte le continent ;

  • De mêmes peuples qui migrent de part et d’autre des frontières et partagent des cultures et langues communes, situation favorable au développement d’actions d’envergure et à fort impact.

 

Notre vocation

La Maison de l’Afrique est aujourd’hui une plateforme d’échanges et de promotion des économies cultures et arts Africains. C’est également un lieu de rencontres et de dialogue entre les milieux économiques d’Europe et d’Afrique.

Les activités de promotion étant son cœur de métier, divers événements sont régulièrement organisés par les Etats, entreprises et institutions de tous secteurs d’activités. Les locaux de la Maison de l’Afrique sont régulièrement loués dans le cadre de ces événements.

La Maison de l’Afrique œuvre également au développement des relations Nord/Sud, Sud/Nord, Sud/Sud et sert aux relations    des organisations africaines, européennes, internationales, ainsi que des entreprises publiques et privées, en organisant en France et en Afrique, des manifestations à caractère économique, commercial, artistique et culturel.

 

En s’appuyant en outre sur la dynamique entrepreneuriale du continent, elle positionne les entreprises au cœur de son projet et œuvre pour une meilleure connaissance des réalités économiques africaines.

 

La Maison de l’Afrique collabore étroitement en France avec le réseau des Chambres de commerce et d’industries françaises membres de la CPCCAF.

 

Nos actions

I) En matière de promotion économique :

La Maison de l’Afrique organise seule ou en partenariat avec d’autres structures :
 

  • Des journées de promotion des pays (Journée Pays) et des filières (Promo Filières) ;
     

  • Des rencontres du leadership et ateliers de formation 

II) En matière de promotion artistique, culturelle et touristique :

  • La Maison de l’Afrique organise avec le concours d’agences spécialisées, en lien avec les Etats membres, des manifestations artistiques, culturelles et touristiques, permettant d’affirmer la présence des Etats Africains en France : Colloques, Déjeuner débat, expositions, conférence de presse, ateliers gastronomiques, etc.

 

  • Elle organise également en partenariat avec des créateurs, des événements dans le domaine artistique 

Notre organisation

  • Le Conseil d’Administration composé des Présidents des CCI des 10 pays membres et du Président de la CCI de Paris
     

  • L’équipe des permanents 
     

  • Les partenaires 

 
 

Les pays membres

BÉNIN-1.png
Bénin
Superficie : 112 622 KM2
Nombre d’habitants : 10,9 M
Capitale économique : Cotonou
Secteurs clés : agriculture,
textile, BTP et tourisme
BURKINA-FASO-1.png
Burkina Faso
 Superficie : 274 500 KM2
Nombre d’habitants : 18,6 M
Capitale économique : Bobo Dioulasso
Secteurs clés : agriculture,
mines, énergie et élevage
CENTRAFRIQUE-1.png
Centrafrique
 Superficie : 622 984 KM2
Nombre d’habitants : 5,0 M
Capitale économique : Bangui
Secteurs clés : agriculture,
mines et bois
CONGO-1.png
Congo
Superficie : 342 000 KM2
Nombre d’habitants : 5,1 M
Capitale économique : Pointe Noire
Secteurs clés : hydrocarbures,
mines, agriculture et élevage
CÔTE-D’IVOIRE-1.png
Côte d'Ivoire
Superficie : 322 463 KM2
Nombre d’habitants : 23,7 M
Capitale économique : Abidjan
Secteurs clés : agriculture, mines,
élevage, hydrocarbures, bois, énergie,
industrie et pêche
GABON.png
Gabon
Superficie : 268 000 KM2
Nombre d’habitants : 1,8 M
Capitale économique : Libreville
Secteurs clés : hydrocarbures,
mines, bois, agriculture,
élevage et pêche
MALI-1.png
Mali
Superficie : 1 241 238 KM2
Nombre d’habitants : 17,6 M
Capitale économique : Bamako
Secteurs clés : agriculture,
élevage, mines, énergie et
tourisme
SÉNÉGAL-1.png
Sénégal
Superficie : 196 712 KM2
Nombre d’habitants : 15,4 M
Capitale économique : Dakar
Secteurs clés : agriculture,
élevage, pêche, industrie et
tourisme
NIGER-1.png
Niger
Superficie : 1 267 000 KM2
Nombre d’habitants : 20,6 M
Capitale économique : Niamey
Secteurs clés : énergie, élevage
et mines
TOGO-1.png
Togo
Superficie : 56 785 KM2
Nombre d’habitants : 7,1 M
Capitale économique : Lomé
Secteurs clés : agriculture,
tourisme, mines et énergie