Patrimoine africain : l'Union africaine veut en faire plus


RÉAPPROPRIATION. Au dernier sommet de l'UA, les chefs d'État se sont mobilisés pour faire de la culture une ressource durable et profitable à tous.


Connaissez-vous les mausolées de Tombouctou au Mali, les églises rupestres de Lalibela en Éthiopie, les pyramides d'Égypte, les bronzes du Bénin, le massif de Lovo en République démocratique du Congo, les langues mina, wolof, le lingala, etc. ? Tous disent combien l'Afrique est un continent majeur sur le plan culturel. Si la résolution des conflits africains est la priorité numéro un de l'Union africaine cette année, l'institution n'en oublie pas pour autant d'autres causes qui lui tiennent à cœur. La promotion de la culture du continent en fait partie. Les chefs d'État africains se sont ainsi engagés à promouvoir les arts, la culture, et le patrimoine africain, lors du 33e sommet de l'Union africaine à Addis-Abeba. Le président nigérian Muhammadu Buhari, le Congolais Félix Tshisekedi, le chef d'État namibien Hage Geingob ou encore le Kényan Uhuru Kenyatta se sont réunis autour d'Ibrahim Boubacar Keïta. Le président malien a en effet été récemment nommé coordinateur de l'UA pour la culture...


Pour lire la suite de l'article : https://www.lepoint.fr/afrique/patrimoine-africain-l-union-africaine-veut-en-faire-plus-18-02-2020-2363212_3826.php



Article publié par Le Point Afrique, le 18 février 2020

crédit photo : "Ma'leven" de l'artiste sud-africain Sakhile Cebekhul exposé à la Foire AKAA (Also Known as Africa) au Carreau du Temple à Paris du 9 au 11 novembre 2019. © BERTRAND GUAY / AFP

PLATEFORME D’ECHANGES ET DE PROMOTION DES ARTS, CULTURES ET ECONOMIES DES PAYS AFRICAINS

La Maison de l'Afrique © Produit by Cimer Agency! |  Contact | Partenaires  |  Mentions Légales |  Protection des données

  • Blanc LinkedIn Icône
  • White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • White Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube